Trouver et travailler son style en photographie…

Le style est quelque chose de sacré pour les photographes !

Développer un style en photographie est l’un des aspects les plus passionnants et les plus gratifiants de la photographie. Pour beaucoup de photographes, il s’agit d’un processus continu et en constante évolution, influencé par de nombreux facteurs. Certains photographes trouvent un style unique qui leur convient, auquel ils s’attachent. D’autres peuvent développer deux styles dominants ou plus.

En tant que photographe, peu de choses sont plus importantes que votre style. Votre style est votre signature, votre marque de fabrique sur vos photographies. C’est aussi et surtout votre vision du monde, votre sensibilité unique et donc très personnel que vous soumettez au regard des autres.

Bienvenue dans cet article qui a pour but de vous donner quelques pistes pour trouver et developper votre style photographique personnel. Installez-vous confortablement, j’ai beaucoup de choses à vous dire sur le sujet ;)

 

trouver son style en photographie

L’importance d’avoir un style en photographie.

Chaque forme d’art que nous apprécions, ont tous a un dénominateur commun. Ils ont tous des styles différents qui les distinguent et les rendent uniques. La photographie n’est pas différente. Notre forme d’art a d’innombrables styles, formes et genres à explorer. Mais pourquoi est-il nécessaire de comprendre le style ? La réponse simple est d’avoir un style bien défini qui nous permet de nous distinguer et d’être unique. Ce qui est nécessaire dans le marché hautement concurrentiel de la photographie d’aujourd’hui.

Il y a des années…

Lorsque je me suis lancé dans la photographie, l’une des premières questions que je me posais était : Quel style mes photos devraient-elles avoir ? Il semblait très important que mes photos soient instantanément reconnaissables comme étant les miennes. C’est une tendance très populaire dans tous les domaines créatifs et artistiques. Il ne s’agissait pas tant de l’esthétique à proprement parlé, ni d’un quelconque égo mais de la construction d’une identité, d’une marque… Ma marque.

À l’époque, je n’ai pas compris tout de suite ce que cela voulait dire.

Je savais que toutes mes photos étaient trop différentes pour créer un portfolio percutant. Je faisais déjà beaucoup de paysages mais aussi des portraits, si je vous assure ;) De la photographie animalière, de la photographie sportive (j’étais fan de moto-cross) et aussi beaucoup de reproductions. Je photographiais ce que d’autres avaient déjà photographié… J’en ai passé des heures à quatre pattes à shooter tout et n’importe quoi sur des magasines photos.

Je savais également que ma retouche, en labo tout d’abord et sur informatique ensuite était incohérente et incomplète. Mais personne ne m’a dit comment créer ce “style en photographie”. Et avec le recul, je me dis que c’est bien normal ! Le style est avant tout quelque chose de très personnel que vous seul allez trouver, ou pas…

Style-Automne 2018
Style allongé
Style-Autumn-Photo 2018

5 Styles d’art populaires :

Le concept de style en photographie est un sujet fondamental dans tout art, pas seulement en photographie. Chacun a sa propre façon de voir le monde et tout ce que les gens créent est basé sur cette spécificité sous-jacente. En termes de photographie parler de style personnel peut sembler étrange – puisque notre travail est intrinsèquement basé sur le monde réel ! Est-il même possible d’avoir un style unique ?

Cette question est particulièrement pertinente pour les domaines tels que la photographie de paysages et de la faune, qui reposent souvent à 100% sur la scène que la nature nous présente. Plutôt que sur les éléments que vous ajoutez vous-même. Comment pouvez-vous insérer votre propre personnalité dans une image qui reflète la façon dont le monde a été réellement regardé à un moment donné ? C’est une question complexe.

Ajoutez une touche personnelle à votre savoir-faire avec l’art contemporain. L’art contemporain est aussi diversifié que les gens dans le monde. Il n’y a pas de règles et pas de limites et ça mine de rien, ça vaut de l’or ! Alors soyez créatifs et laissez votre imagination unique briller !

L’art abstrait se concentre sur la réalisation d’un effet plutôt que sur une ressemblance stricte. Souvent appelé art moderne, l’art abstrait n’a pas de règles claires pour l’artiste imaginatif qui incorpore des formes, des couleurs et des textures dans de puissantes œuvres d’art. La popularité de l’art abstrait réside dans sa capacité à aider les gens à acquérir de nouvelles perspectives grâce à l’imagination, en rejetant les limites de la réalité.

Idées abstraites

Donnez une ambiance vintage avec un art rétro réconfortant. Que vous décoriez une propriété patrimoniale ou une toute nouvelle installation, l’art mural rétro peut compléter le look avec une touche de style. Apportez une touche intime et originale à votre décor.

Galerie des textures

En choisissant votre prochaine œuvre d’art mural, envisagez une peinture de paysage en plein air de l’impressionniste français Claude Monet ou une peinture d’avant-garde du postimpressionniste néerlandais Vincent Van Gogh. Vous pouvez également préférer les détails exquis des peintures de l’artiste Pierre-Auguste Renoir et du symboliste autrichien Gustav Klimt.

La photographie d’art est née lorsque le photographe a commencé à contrôler le placement du sujet, le jeu de la lumière, le contraste et l’interaction des textures et des couleurs. La photographie d’art a commencé au XIXe siècle lors de l’impression de photographies sur papier. Aujourd’hui, la photographie d’art est imprimée sur des toiles, des affiches ou du plexi, et comprend des photos en haute définition, des portraits et des interprétations numériques abstraites.

Le meilleur de Nature Photographie

Gingko, signe de paix
Reflet d'automne
Feuille d'érable en mouvement

La photographie est un marché extrêmement compétitif et se développe un peu plus chaque année !

Effectuez une recherche Google sur les photographes de votre région. À moins que vous ne soyez dans une zone extrêmement peu peuplée, vous constaterez que les personnes acceptant de prendre des photos pour de l’argent ne manquent pas. Même certains acceptent de le faire gratuitement… C’est un autre débat.

 

Pivoine un matin après la rosée

Qu’est-ce que le style personnel ?

Tout le monde voit le monde d’une manière unique et c’est la base même du style en photographie.

Lorsque plusieurs personnes regardent la même scène, des éléments différents ressortiront plus clairement à chacune d’elles. Dans un paysage grandiose, la première chose qui attire mon attention est peut-être une chute d’eau spectaculaire au loin. Quelqu’un d’autre pourrait faire attention aux énormes nuages au-dessus, et d’autres personnes pourraient remarquer un oiseau sur une branche d’arbre. Si nous sommes tous des photographes, nos photos de la même scène seront naturellement différentes.

Si nous revenons sur certains des photographes les plus influents de l’histoire, nous verrons qu’ils ont tous un style unique. Ansel Adams était connu pour ses paysages en noir et blanc contrastés et spectaculaires, tandis qu’aujourd’hui, Lars van de Goor est connu pour ses images de forêts vibrantes et saturées.

Ces deux photographes ont choisi la photographie de nature comme leur genre préféré !

ils se sont peut-être immiscés dans d’autres secteurs, mais ils sont connus pour leurs incroyables captures des reliefs et de l’environnement qui nous entourent. Ils sont en symbiose avec cet univers et sont restés fidèles à cette voie.

 

Style Photographique - Trouve le tien

Entourez-vous de photographies inspirantes.

Ne vous contentez pas de photos sur Facebook ou de photos sur vos médias sociaux. Votre vision de la photographie sera directement influencée par la photographie que vous voyez. Alors mettez la barre très haute. Mettez la main sur d’excellents livres de photographie avec des images de haute qualité et recherchez le travail d’autres grands photographes, anciens et actuels, comme Henri Cartier-Bresson, ou n’importe quel photographes de National Geographic. Sans oublier La Crème des Photographes de Paysages, une des pages les plus populaires sur le blog.

Apprenez d’eux – découvrez ce que vous aimez dans leurs photos et analysez leurs méthodes. Il ne s’agit pas de les copier, mais de découvrir la passion et la motivation derrière leurs images. Ce qui inévitablement vous aidera à trouver votre propre style.

J’ai craqué récemment sur un très beau livre de Peter Wohlleben – La vie secrète des arbres (lien Amazon). Il y a de somptueuses photos d’arbres et de forêts. On y apprend ce que ressentent les arbres et comment ils communiquent entre-eux. Passionnant ! Une belle idée de cadeau ;)

Ne perdez pas votre objectif de vue :

Trouver votre style en photographie. Si vous analysez le style personnel d’un photographe, la première chose qui saute aux yeux est le type de sujet qu’il capture. Au niveau le plus large, cela peut inclure leur genre de photographie: portrait, paysage, faune, macro, etc… Cependant, le sujet est beaucoup plus spécifique que cela. Un photographe peut passer son temps libre à photographier les fjords de Norvège un autre peut se concentrer sur les sommets des Alpes. Les différentes formes de ces montagnes sont suffisantes pour aboutir à des styles personnels totalement uniques ! Et c’est bien le but recherché.

Définir son style !

En tenant compte de tous ces aspects techniques, il reste une pièce du puzzle: les émotions. Vous devez mettre votre cœur et votre âme dans votre travail. Une image doit avoir une âme ! En fait ça doit être plus que techniquement bon. Un style photographique ne sera jamais complet sans une partie de vous.

Je suis sûr que vous avez déjà vécu cette situation où vous devez photographier lorsque vous êtes triste ou même déprimé. Le résultat n’était sûrement pas le même que lorsque vous êtes heureux et plein d’énergie. Vos images étaient peut-être plus sombres, la façon dont vous avez parlé à votre client a probablement changé. Vous avez des émotions différentes et les compositions qui vous sont venues à l’esprit ont peut-être été différentes. C’est donc la preuve que vos émotions font partie de votre travail.

Pour définir votre style, vous devez pouvoir les utiliser.

Mais vous devez d’abord les comprendre pour pouvoir les contrôler. Il est important de comprendre vos émotions et la façon dont elles affectent votre travail, car si vous ressentez des sautes d’humeur récurrentes, votre travail sera probablement peu cohérent. Un style concerne aussi la cohérence, même si elle peut évoluer et donc changer au fil du temps.

Définir son style en photographie c’est aussi connaître et maîtriser les bases et les techniques photographiques. Je n’insisterai jamais assez sur le fait que vous devez apprendre la technique à fond pour pouvoir vous en libérer ensuite. Pour vous y aider j’ai écrit 3 tutoriels indispensables que vous retrouverez ici :

  1. Débuter en photographie
  2. Progresser en photographie
  3. L’histoire de la photographie

 

Style monochrome

 

Couleur ou tonalité

La couleur et la tonalité sont souvent inséparables du style personnel du photographe. La palette de couleurs que vous utilisez peut s’étendre au fil du temps et du sujet. Si toutes vos photos ont les mêmes teintes roses et le même contraste doux, ces éléments deviennent des éléments cruciaux de votre style personnel.

La couleur et la tonalité dépendent en partie de la scène en face de l’appareil photo, mais elles dépendent également des décisions de post-traitement du photographe, ainsi que des décisions prises sur le terrain concernant les scènes à photographier. Personnellement, si les conditions le permettent, j’aime capturer des images très contrastées avec des tons bleu foncé sur toute la photo. Si je choisissais d’afficher plusieurs photos avec cette palette dans une rangée, je pourrais donner l’apparence que la couleur bleue est une partie incontournable de mon style en photographie.

La photographie en noir et blanc entre également dans cette catégorie.

Toutes les photos d’un photographe sont-elles monochromatiques ? Et si oui, quels sont les tons et les niveaux de contraste qu’ils ont tendance à photographier ? Même si vous ne travaillez pas en couleurs, votre style personnel sera très clair si toutes vos photos sont des images à haut contraste, peu importe les sujets que vous photographiez.

 

Photo des Lofoten

 

Caractère de la lumière

Bien que l’éclairage soit en quelque sorte une extension de votre sujet, il est si important qu’il mérite sa propre section. Le type de lumière que vous avez tendance à photographier est indissociable de votre style personnel.

  • À quelle heure avez-vous pris vos photos préférées ?
  • Sont-elles brillamment éclairées ou pleines d’ombres ?
  • Sur-exposées, délibérément sous-exposées ?
  • ou quelque part entre les deux ?

Par exemple, vous photographiez peut-être toujours des paysages sous un ciel nuageux, les montrant avec un faible contraste et des ombres douces. Ou, si vous photographiez les mêmes scènes sous une lumière dramatique du coucher du soleil, avec un fort contraste et des ombres dures, ce serait une partie cruciale de votre style personnel.

Un point technique rapide sur les différentes mesures de lumière sur votre APN dans cet article – Maîtriser la lumière naturelle.

Des images immédiatement reconnaissables !

Vous reconnaîtrez périodiquement des photos de photographes de paysages célèbres simplement par la lumière de leurs photos. Ansel Adams est un exemple évident. Il a recherché des conditions d’éclairage et météorologiques spécifiques, en particulier un ciel sombre et des rayons de soleil clairsemés, afin de capturer un grand nombre de ses images. Ce qui en fait une partie intégrante de son travail et de son style. Ce n’est pas comme si toutes ses photos avaient été capturées sous le même éclairage, mais il essayait souvent de capturer un sens du drame qui définit son travail comme le sien.

 

Coucher de soleil et reflection

 

Composition

Découvrir son style en photographie, c’est aussi rechercher la composition parfaite (si elle existe…). Lors de la capture d’une photo, chaque photographe doit prendre une décision sur la façon d’organiser les éléments dans son cadre. Je considère la composition comme l’une des parties les plus importantes de la création d’une bonne photo et, bien que tous les photographes n’aient pas un style de composition unificateur, cela reste une partie importante de cette discussion sur le style en photographie.

Par exemple, si deux photographes arrivent au même endroit à la même heure, ils composeront leurs photos différemment. Cela est dû à leur façon unique de voir le monde. L’un peut se rapprocher ou s’éloigner de son sujet, tandis que l’autre modifie la position de son appareil afin qu’elle soit plus haute ou plus basse, présentant un angle différent.

 

Photo de Reine - Norvège

 

Vos optiques préférées ?

Voici quelques questions intéressantes concernant les focales que vous aimez utiliser…

  • Est-ce que vous photographiez de près, ou aimez-vous inclure un peu de contexte pour aider à raconter l’histoire ?
  • Préférez-vous la compression d’un zoom ou préférez-vous un objectif grand-angle ?
  • Aimez-vous garder certains détails de fond ou photographiez-vous avec une grande ouverture pour le garder doux ?
  • Composez-vous vos images avec beaucoup de premier plan, beaucoup de ciel ?
  • Ou encadrez-vous vos sujets avec des choses comme des arbres ?
Style composite
Style reflet

Découvrez ce qui vous inspire…

En fait, il est utile de comprendre comment votre passion est née. Garder cela au premier plan dans votre esprit aidera à garder ses doutes en cas d’échec. Bien que vous ne devriez pas essayer de copier le style de quelqu’un d’autre, il n’y a rien de mal à être inspiré par les autres. Pour beaucoup d’entre nous, le travail d’un autre photographe est ce qui déclenche cette première étincelle en nous, nous exhortant à explorer ses photos plus en détails. Toujours dans le seul et unique but de trouver votre propre style en photographie.

Ne pas copier

Non ! Ne copiez pas le style de photographie de quelqu’un d’autre. Cela devient vite ennuyeux. Et je ne veux pas forcément dire que c’est agaçant pour la personne copiée (bien que ce soit le cas). Je veux dire pour vous aussi. C’est ennuyant pour vous. Pourquoi ? Parce que vous ne pourrez jamais, avoir cette image comme celle que vous copiez. C’est l’idée, le cerveau et le cœur de quelqu’un d’autre.

Ne pas excuser la mauvaise technique comme un “style”

Avant tout, apprenez les règles de la photographie. Je vous en parlais un peu plus haut… Vous devez connaître la technique et les règles appropriées si vous voulez les casser. Vous devez savoir comment obtenir une balance des blancs correcte. Une image ou les personnes ont la peau jaune n’est pas un style ! Vous devez savoir comment composer une image et jongler avec la lumière naturelle ou artificielle.

 

Photo en noir et blanc d'un paysage en Islande

 

Développez votre style

Passez un après-midi à regarder les photos que vous avez prises. C’est une activité enrichissante un jour de pluie ! Créez une collection de vos photos favorites. Soyez spontané, et vous graviterez vers ces images qui font battre votre cœur. Maintenant, regardez-les bien. Avez-vous remarqué des détails récurrents qui pourraient définir votre style en photographie ? Cela peut être subtil et peut prendre un certain temps avant de les voir, mais voici quelques points à considérer :

  • Qu’est-ce que vous aimez photographier ?
  • Disons que ce sont des enfants. Sont-ils de jeunes enfants ou des adolescents ?
  • Que font-ils quand vous les photographiez ?
  • Aimez-vous les capturer en action ou lorsqu’ils réfléchissent tranquillement ?
  • Candide ou stylé ?
  • Sont-ils à l’intérieur ou à l’extérieur ?
  • À quoi ressemble leur environnement ?

Pensez à ce que vous voulez plutôt qu’à ce que les autres veulent

Question rapide sur le pantalon que vous portez en ce moment. Portez-vous celui-ci parce que votre ami(e) voulait que vous le portiez ? Conduisez-vous cette voiture parce que votre beau-père l’aime ? Non ! C’est parce que vous l’aimez ! Vous voulez photographier en noir et blanc ? Faites le ! Vous voulez faire des natures mortes ? Faites ça ! Qui se soucie de ce que quelqu’un d’autre veut que vous photographiez ? Vous ne portez pas les vêtements que quelqu’un d’autre a choisis pour vous, alors pourquoi photographier ce que quelqu’un d’autre veut que vous photographiez ? Cela semble du bon sens, mais tant de gens ont du mal à faire ce qu’ils veulent.

Vous ne ferez jamais d’aussi bonnes images que si vous les faites dans l’environnement qui vous convient et avec le sujet que vous avez choisi !

Tous ces éléments contribuent à votre style en photographie.

Une fois que vous les identifiez, vous pouvez commencer à peaufiner votre style en mettant l’accent sur les choses qui vous touchent, puis doucement votre style va évoluer.

Style orange
Style Magnolias-Blues
Style minimaliste

Construire son identité !

Trouver et choisir un style en photographie n’est pas une tâche facile. Surtout ces jours-ci, car nous sommes tout simplement saturés de photographes, de blogs, de flux Facebook et d’images en tout genre. Je vous encourage à prendre régulièrement du recul par rapport à cet environnement qui peut s’avérer nocif pour votre créativité…

Est-ce suffisant pour se construire une identité ? Bien sûr que non ! Avoir une identité ne vous mènera pas très loin si elle est ancrée dans ce qui était populaire il y a 10 ans. Un autre élément important du casse-tête consiste à rester au fait des tendances en matière de style et à vous assurer que vous offrez ce qui est attrayant pour vos clients potentiels.

 

Automne et couleur de chêne

 

Attention aux modes qui passent…

Rappelez-vous combien nous aimions tous la photographie HDR (High Dynamic Range) il y a quelques années ? Croyez-le ou non, le style qui était autrefois à la mode est sur le déclin et de façon importante. Trop d’exemples dépassant le cadre ont envahi le créneau, se révélant trop exagéré et trop irréaliste dans de nombreux cas. Même Trey Ratcliff semble l’avoir compris et prend du recul avec ce traitement. Il a pourtant été pendant de longues années le gourou du HDR. Mais il prend le virage ;)

Pareil pour les silhouettes (parfois maladroitement ajoutées) sur les photos de paysages. C’est vrai qu’elles permettent d’apporter une échelle dans un décor, mais trop c’est trop.

Style rouge
Style vert
Style bleu

En conclusion :

Alors, comment votre style a-t-il évolué ? Avez-vous remarqué une grande différence dans la façon dont vous photographiez par rapport à ce que vous avez fait, il y a trois ans ou même six mois ? Pensez aux photographes dont le travail est immédiatement reconnaissable. Leurs styles sont si distinctifs que le spectateur n’a aucun doute sur le travail qu’ils regardent.

La chose unique avec les photographes qui se démarquent est qu’ils se distinguent précisément parce qu’ils ne font pas ce que font les autres. Votre style en photographie est ce qui vous différencie des autres. Parfois, cela signifie être courageux et suivre un chemin moins populaire. Alors, soyez inspiré par les autres, mais ne vous comparez pas. Admirez leur travail, mais n’essayez pas de les imiter, car vous finirez par ressembler à une mauvaise imitation de quelque chose de plus grand que vous.

 

Voyage en Islande

 

Un dernier mot sur nos outils

Je reçois régulièrement des messages pour me demander des conseils sur telle marque ou tel objectif. Je ne suis pas un très bon conseillé car je ne suis pas de très près les nombreuses nouveautés qui sortent. Bon… sauf chez Nikon ;) En fait, je m’aperçois que c’est toujours la course chez les fabricants de boîtiers. Toujours plus de pixels, de nombre de points pour l’autofocus et de vidéo en 4, 5 et bientôt 10K… Il n’y a qu’une seule chose qu’ils suppriment tous les uns après les autres, c’est le miroir ;)

Bien sûr arrive le moment ou nous avons tous envie du meilleur. Mais… ne pas oublier que c’est avant tout votre oeil et votre coeur qui prendront la photo. Alors avant de vous ruiner pour 5 ans, rappelez-vous en ;)

COMMENT PARLER AUX PHOTOGRAPHES ?

Pour se détendre et sourire

Bravo et merci d’avoir lu cet article jusqu’au bout !

Le sujet du style en photographie est ouvert à la discussion, ça me ferait plaisir de vous lire dans les commentaires ci-dessous ;) Portez-vous bien, bonnes photos et à très vite ! Le dernier éteint la lumière en partant…

Bien amicalement,

 

J’ai aimé, je partage ;)


2 pages à ne pas manquer !

Tous les tutos photos
Les voyages de Nature Photographie
Bandeau-Newsletter INSCRIPTION
Nos voyages
18 Comments
  1. Bonjour Philippe,
    C’est un sujet qui m’a beaucoup préoccupé. Merci pour ce partage et ce retour d’expérience. Lorsque j’ai commencé la photo, un thème revenait sans cesse la “lumière” naturelle. Je ne m’en suis pas rendu compte tout de suite. Et puis mes images ne semblaient pas convaincante pour les autres, du déjà vu peut-être, donc je suis passé à autre chose. Mais je n’y trouvais aucune satisfaction personnelle. Je me suis donc décidé à faire ce qui me plait vraiment et je continue à travailler la dessus. Un jour peut-être, j’arriverai à me différencier des autres ;-) …

    A bientôt

    • Bonjour Pascal,
      Je crois vraiment que faire ce qui nous plaît est le plus important !
      Ne pas vendre son âme au diable et ne pas tomber dans des tendances éphémères, c’est important aussi ;)
      Je ne peux que t’encourager à continuer sur ta voie. Merci pour ton retour et bonne continuation.
      À bientôt

  2. Gaël

    Un article et un site tout en entier très intéressants et enrichissants ! Pour moi qui suis étudiant en cinéma et photographie , ce sont de nouvelles questions et réflexions qui permettent d’avancer.
    Merci à vous !

    Gaël D

  3. Véronique

    Merci Philippe de prendre le temps de partager votre expérience. C’est un sujet riche en explications et superbement bien écrit. A bientôt de vous lire

  4. jouhier michel

    Une image doit avoir une âme. Un grand merci pour votre article et votre “lumière” sur le style en photographie.
    Il me reste aussi à apprendre les 90% des possibilités (non utilisées) de mon Nikon.
    Comme vous, j’adore les lumières de l’Europe du Nord ; je serais ravi de voir bientôt “vos photographies parfaites” si vous allez en Russie du Nord (Carélie, Solovki…). Cette région vous passionnerait…
    Michel 56.

    • Bonjour Michel et merci d’avoir pris le temps de laisser un mot sur le blog ;)
      Ah la Russie m’attire de plus en plus… à suivre…
      À bientôt

  5. Encore une fois, tu fais fort…
    Je l’ai déjà dit, mais il me faut le répéter, ta démarche est vraiment remarquable. Non seulement tu as l’autorité, de par ton « travail », pour avoir ce genre de réflexions mais tu prends le temps de les écrire et de nous les offrir. Une démarche unique je pense dans le paysage des photographes français de renom.

    Ton texte appelle forcément de nombreux commentaires.
    Trouver son style naît de l’expérience photographique et de son vécu et on ne peut brûler les étapes pour y arriver. Mais la recherche de son style n’est pas forcément, pour moi, une fin en soi car elle côtoie une autre interrogation, bien plus complexe encore : comment “faire” pour que ce style soit reconnaissable, différent des autres, qu’il soit original, qu’il y ait un apport personnel à la photographie ? Car c’est bien de cela qu’il s’agit au fond. A priori, il n’y a pas de formule. Seul le talent permettra d’arriver à cette signature reconnaissable entre toutes, telle celle d’Ansel Adams ou d’autres Grands Photographes que tu cites.

    Je me pose ces questions. Ai-je un style ? Peut-être. Encore que l’on (je) pourrait facilement confondre avec des préférences, une unité dans le type de sujet photographié, mais un style ? Est-il reconnaissable, offre-t-il quelque chose qui n’a pas déjà été vu par ailleurs ? Sans être pessimiste, je ne crois pas

    C’est un cheminement mais aussi une quête vers la recherche de son propre idéal et personne ne peut dire s’il sera atteint. On dit d’un interprète qu’il doit vivre la chanson qu’il donne à son public, le texte ne suffit, l’émotion doit l’enrichir. C’est exactement la même chose avec une photo, elle doit rendre compte de l’image brute que le photographe a devant lui mais lui ajouter quelque chose, son interprétation, son style, une part de lui. Tout chanteur a ses influences, tout photographe a ses références mais doit s’en détacher pour voler de ses propres ailes.

    Je crois aussi que pour être « reconnu », il faut vivre la Photo, qu’elle devienne presque un Art de Vivre. Être identifié par son style de photo ne s’atteint probablement pas si on vit pas Photo, qu’on ne respire pas Photo, si on fait pas les choses pleinement et entièrement.

    En conclusion, il faut tester, expérimenter, recommencer, persévérer. C’est ce que je vais faire.

    Un mentor ? Je crois bien qu’être m’en être trouvé un. Ici.

    Encore merci pour ces belles images. Ces textes. Cette Philosophie. Ces partages.
    Cédric.

    • Tester, expérimenter, recommencer, persévérer. Surtout recommencer ;))
      Merci d’avoir partagé avec nous ta reflexion très intéressante sur le sujet du style en photographie !
      Toujours un plaisir de t’accueillir ici, à bientôt.

  6. Voilà un article intéressant et illustré par de belles photos !
    Je suis particulièrement d’accord avec deux choses : “Découvrez ce qui vous inspire” et “Ne copiez pas”. La première permet de sentir ce vers quoi on veut aller. La deuxième assertion peut être fausse dans un premier temps : il peut être utile d’essayer de copier ces sources d’inspiration pour “se faire la main”, pour comprendre comment ces photos inspirantes ont été faite. Mais, rapidement, il faut en effet s’éloigner de la simple copie pour voler de ses propres ailes, faute de quoi on ne trouvera jamais son style.

    • Bien résumé Stéphane !
      J’aime particulièrement le terme “se faire la main” et voler de ses propres ailes ensuite.
      Merci pour ta visite et ton mot, à bientôt ;)

  7. Très, très intéressant. Je me suis permis de partager sur Facebook. C’est vrai que c’est un sujet intéressant et même si des amis trouve qu’on a un style, à cause d’un sujet traité de façon récurrents on se rend pas compte on se cherche encore, enfin pour moi je pense ; )

    • Merci pour le partage sur Facebook !
      C’est vrai que c’est aussi une remise en question perpétuelle pour beaucoup d’entre-nous…
      C’est bien d’y réfléchir de temps en temps ;)

  8. GRUNENWALD

    Superbe article Philippe ! Les voies sont nombreuses effectivement et trouver sa voie est un casse tête. Je pense que tout devient plus évident en observent et ressentant ce que font les autres, on est alors instinctivement guidé vers le resssenti que l’on a éprouvé au plus profond de soi. Le cheminement n’est certes pas facile mais je pense qu’on a besoin de s’inspirer d’avoir son mentor pour être sur d’empreinter La bonne voie…

    • Merci pour ton ressenti Mathias !
      Le cheminement est effectivement plus ou moins long et je pense aussi qu’un mentor est important…
      À suivre ;)

  9. Bruno

    Merci pour cette réflexion très importante sur le style.
    Me voici à présent devant une belle feuille blanche, qui va occuper mes longs mois d’hiver

    • Bonjour Bruno,
      Merci pour la visite et bon courage pour la feuille blanche ;)
      À bientôt

JE LAISSE UN COMMENTAIRE

Votre adresse email ne sera jamais publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *

Vous pouvez utiliser ces tags et attributs HTML <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

effacer le formulaireENVOYER LE MESSAGE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.