UTILISATION DES TEXTURES EN PHOTOGRAPHIE

Tout d’abord il faut trouver la bonne texture… celle qui va s’accorder le mieux avec votre image.

L’idéal ? faire la texture soi-même. A la prise de vue ou dans Photoshop. Le plus simple et le plus naturel étant de prendre en photo tout ce qui pourra un jour devenir une texture. Quelques idées ? Des vieux murs, de la rouille, des carrosseries avec de la vieille peinture, du bois, du textile, de l’écorce… Conservez un dossier spécial texture sur votre ordinateur et remplissez-le régulièrement. Elles auront en plus l’énorme avantage d’être au format standard de votre APN et donc d’avoir une bonne qualité finale sans devoir tirer sur le fichier. Si vous utilisez d’autres textures en provenance du web, assurez-vous toujours d’avoir des dimensions les plus proches du document final. Regardez aussi les droits d’utilisation. La marge est minime ensuite pour modifier artificiellement les dimensions du fichier, au risque d’une perte rapide de qualité. ( jamais plus de 25% )

 

Le secret des textures

 

COMMENT FAIRE ?

Une fois que vous avez trouvé la texture, ouvrez-la et faites un copier/coller sur l’image de destination. Avec un pomme A suivi d’un pomme T donnez à la texture les bonnes dimensions afin qu’elle recouvre entièrement l’image du dessous. Validez. Passez maintenant ce nouveau calque en mode produit. On y voit déjà plus clair… Ensuite infligez à ce calque un maximum de réglages différents histoire de la tester, voir où elle peut nous emmener…

Jouez avec un calque teinte saturation, passez la texture en N&B, floutez la ( non ça ne fait pas mal ). Diminuez l’opacité du calque, transformez le en négatif, essayer les principaux mode de calques (lumière tamisée est souvent un bon choix). N’oubliez pas qu’on peut toujours toucher à l’image d’origine. Sélectionnez le calque de départ et faite un Pomme-J pour le dupliquer à l’identique, on est jamais assez prudent… Il est parfois nécessaire d’éclaircir l’image d’origine ou d’augmenter sa saturation. À vous de jouer !

COMBINER DIFFÉRENTS EFFETS… LA CRÉATIVITÉ COMMENCE ICI !

Bien sûr rien n’empêche de cumuler les calques et les effets comme Orton ou un beau flou directionnel en plus de la texture de départ (ou sur la texture ). Soyez créatif, essayer de nouveaux réglages et n’ayez pas peur de vous tromper. Le résultat doit vous plaire en premier ! Vous pouvez ensuite demander l’avis à un proche ou mieux, à plusieurs inconnu(e)s pour avoir un retour objectif. En cas de doute rappelez-vous d’un ancien post: Comment parler aux Photographes à faire lire à vos proches.

AUTRES SITES CONSEILLÉS

TEXTURES GRATUITES EN 300DPI

À bientôt pour de nouvelles aventures !